La position avec le Driver et les angles du corps

Position du club devant la balle vue de profil

Comme vous pouvez le constater, la configuration du club vous impose une certaine posture lorsque vous l’avez dans vos mains , il doit se présenter tel quel afin de placer, et d’ajuster correctement la face derrière la balle. En plus de cette position, vous devrez associer la prise de votre club par le haut du corps avec le bas du corps pour produire un mouvement de translation et de rotation lorsqu’il s’agira d’aller frapper la balle dans une direction. Les angles, les alignements de chaque segments distaux et proximaux sont indispensables au bon fonctionnement de toute la chaîne musculaire. Cette position de départ « arrêtée » est un moyen nécessaire tout comme un départ de sprint (par exemple) de mettre en pré-relation l’action motrice. Ces contraintes sont indispensable dans le but d’optimiser au mieux une bonne synchronisation et coordination du haut et du bas du corps, mais aussi de réduire le risque de blessures.

Position de face avec le Driver par rapport à la balle et la longueur du club

Cette configuration et ce profil du club vous oblige à créer des angles: – 1 au niveau des jambes , légère flexion des chevilles, les genoux légèrement projetés vers l’avant – 2 au niveau des hanches: Le bassin incliné vers l’avant permettant le prolongement de l’inclinaison du buste (dans un même volume) – 3 Au niveau des épaules : elles seront relâchées en projetant les bras vers la pointe des pieds. La tenue du club étant oblique par le manche, les bras aussi seront légèrement oblique allant dans le sens du manche.

ATTENTION :

Surtout ne confondez pas relâché en absence total de tension, vous devez être dynamique et prêt à réagir, donc ressentir une légère tonicité musculaire. Les angles que vous formerez, doivent vous permettre tout comme la marche (qui est un bon exemple) de pouvoir réaliser une extension, si vous êtes dans une position où vos jambes sont tendues et votre corps et droit, ce sera compliqué avec des risques de blessures et déséquilibres.

Malgré une position arrêtée et statique, vous devez essayer de maintenir une dynamique générale afin de démarrer dans les meilleures conditions possible. DYNAMIQUE mais pas CRISPE

Position de base avec le driver vue de face et de profil

Cette position est simplement le moyen le sûr, dans le but d’effectuer l’ensemble du mouvement qui se déroulera de la droite vers la gauche ou l’inverse, dans les meilleures conditions possible.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *